La greffe d’organes, un enjeu primordial

La polyclinique Jean-Villar de Bruges est la première de Gironde à participer à l’opération «Un réflexe pour la greffe» initiée par l’Agence de biomédecine.

Cette opération de communication interne a pour but de sensibiliser les personnels médicaux à la question de la greffe d’organes pour réussir à mieux recenser les donneurs potentiels.



Toujours un déficit de donneurs

En 2011, 111 greffes ont été réalisées en Gironde alors que 330 patients étaient inscrits sur la liste nationale d’attente. A l’échelon du pays, ce sont 4945 personnes qui ont pu bénéficier d’une greffe alors que 16371 en ont eu besoin. L’agence de la biomédecine a fait le constat que la mobilisation des personnels hospitaliers susceptibles de constater des décès est aussi importante que l’information du grand public pour améliorer le recensement des donneurs d’organe potentiels. Pendant plusieurs semaines, la polyclinique Jean-Villar accueillera donc une expo, diffusera des documents d’information et organisera des rencontres entre ses personnels et des professionnels du prélèvement et de la greffe de la région.

07.12.2012 – Bordeaux7 – www.bordeaux7.com